Hercule furieux et Œdipe, Les exilés de Thèbes


d’après Sénèque

Création 2011

Le spectacle Les exilés de Thèbes est construit autour de l’adaptation de deux pièces de Sénèque : Hercule furieux et Oedipe et a pour épilogue le début des Phéniciennes dont Œdipe est le héros. Hercule et Œdipe ont une patrie en commun, Thèbes, où se déroule l’action de ces tragédies et d’où ils ont dû tous les deux s’exiler, tous les deux maudits par les dieux pour leurs crimes inexpugnables : Hercule devenu fou massacre sa femme et ses trois enfants et Œdipe tue son père et épouse Jocaste sa mère. Deux figures mythologiques qui représentent aujourd’hui deux postures extrêmes de l’homme face à son destin, l’une passionnée et héroïque (Hercule) et l’autre inquiète et tourmentée (Œdipe). Et finalement, deux hommes trop humains qui ont commis l’irréparable et se métamorphosent en monstre pour échapper de toute leur force à leur condition humaine refusée.

J’ai choisi d’enchaîner ces deux histoires, traitées de façon différente, comme si l’Histoire se répétait. Ce spectacle joue avec les codes de la tragédie romaine et grecque. Pour Hercule Furieux, je suis allé vers la poésie, la naïveté, la simplicité d’un théâtre dépouillé. Dans Oedipe c’est la langue qui s’est imposée comme le cœur de la pièce. Au-delà de leurs aspects mythologiques ou historiques ces pièces qui ont traversé les siècles ont une valeur littéraire et poétique puissante, portée par la traduction de Florence Dupont. Elles ne cessent de réellement se rappeler à nous dans nos questions les plus contemporaines.

Générique

Mise en scène et adaptation : Cédric Gourmelon
Traduction : Florence Dupont
Interprètes : Guillaume Cantillon, Vincent Dissez, Nathalie Elain, Dominique Guihard, Benjamin Guyot, Emmanuelle Wion
Régie générale et construction : Dominique Brillaut
Régie lumière : Rodrigue Bernard
Régie son : Emmanuel Le Duigou
Régie plateau et construction : Antoine Hordé
Costumes : Raoul Fernandez

Création à La Passerelle, Scène Nationale de Saint-Brieuc les 8 et 9 novembre 2011
Coproduction La Passerelle / Scène nationale de Saint-Brieuc ; Réseau lilas


© Christophe Le Devehat